Le choix de l’Aluminium

À travers le développement de notre éolienne Alae, nous avons insisté pour que celle-ci soit construite en majorité à base d’aluminium. Cette décision résulte des nombreux avantages structurels du matériau, mais aussi de l’énorme avantage écologique que celui-ci détient : il est recyclable à 100%.

 

Fabrication de l’éolienne

Avant d’expliquer son recyclage, il faut d’abord comprendre comment on obtient l’aluminium et malheureusement cette partie-là n’est pas flatteuse d’un point de vue écologique.

Il est extrait d’une pierre, la bauxite. Celle-ci subit plusieurs opérations physiques et chimiques qui vont finalement extraire de l’alumine, qui après une électrolyse, devient l’aluminium que l’on connait.

À partir de 4 tonnes de bauxite, on obtient 1 tonne d’aluminium dit « primaire ». C’est un procédé long et couteux en énergie électrique. L’extraction de la bauxite comporte aussi de nombreux désavantages du point de vue environnemental, comme c’est le cas pour la majorité des activités minières.

Recyclage

Alors, pourquoi le choisir ? Tout simplement parce qu’une fois fabriqué, il est réutilisable à l’infini :

  • Sa refonte ne nécessite que 5% de l’énergie qu’il a fallu pour sa fabrication à partir de bauxite. Cela s’explique par une température de fusion faible, à 660°C et beaucoup moins d’étapes.
  • Pas de pollution, aucun produit chimique n’étant utilisé lors du procédé.
  • Il n’y a aucune perte de matière lors de son recyclage.
  • L’aluminium ainsi refondu, qu’on appelle « secondaire » présente exactement les mêmes propriétés que l’aluminium « primaire ».

Un bon exemple pour illustrer l’efficacité de ce recyclage est le fait que 75% de l’aluminium produit depuis 1888 est encore en service. Le reste de l’aluminium ayant était simplement perdu dû à un manque de programmes de recyclage.

Voici en vidéo un exemple d’une refonte de l’aluminium, fait dans nos ateliers : 

 

À noter que généralement l’aluminium n’est pas utilisé seul, on le mélange à d’autres métaux pour obtenir un alliage avec des propriétés spécifiques.

Dans notre cas, nous utilisons des alliages type 5000/6000, qui se refondent pour donner un alliage identique.  

 

L’avenir de l’aluminium, c’est donc dans son recyclage qu’il réside et dans son utilisation parcimonieuse.

L’éolienne Alae

Dans le cas de l’éolienne Alae :

  • Les pièces sont fabriquées à 100% en alliage d’aluminium. Elles peuvent être refondues sans autre procédé de tri.
  • Les pièces sont dessinées de façon à être économes en matière. Vous noterez des espaces vides dans le moyeu. Ils correspondent à des zones qui ne subissent pas de contraintes physiques et où peut donc économiser de la matière.
Fermer le menu
×
×

Panier